subglobal1 link | subglobal1 link | subglobal1 link | subglobal1 link | subglobal1 link | subglobal1 link | subglobal1 link
subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link
subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link
subglobal4 link | subglobal4 link | subglobal4 link | subglobal4 link | subglobal4 link | subglobal4 link | subglobal4 link
subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link
subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link
subglobal7 link | subglobal7 link | subglobal7 link | subglobal7 link | subglobal7 link | subglobal7 link | subglobal7 link
subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link
Répertoiresite néerlandais

Vaccination contre les maladies virales chez le chien

Hépatite infectieuse canine
Parvovirose canine
Maladie de Carré
Herpèsvirose canine
Infections virales associées à la toux des chenils
Vaccination du chiot avec les vaccins multivalents

Vaccins multivalents

Voir aussi:
Vaccins antirabiques
Vaccination contre les maladies bactériennes chez le chien
Vaccination contre les maladies parasitaires chez le chien
Tableau récapitulatif des vaccins pour le chien

Lignes directrices de vaccination, voir Folia Veterinaria 2007 n°3 et Folia Veterinaria 2010 n°1

Hépatite infectieuse canine

L’hépatite infectieuse canine, connue aussi sous le nom de maladie de Rubarth, a pour agent pathogène l’adénovirus canin 1 (CAV-1). Chez le chiot, l’infection peut produire une maladie aiguë ou suraiguë et mortelle; chez l’adulte, elle est responsable de signes cliniques de gravité variable. La vaccination est systématiquement appliquée, car la valence vaccinale protégeant contre l’hépatite infectieuse canine est présente dans tous les vaccins multivalents destinés à la primovaccination du chiot. L’épidémiologie de cette infection reste encore inconnue dans notre pays ; en outre la maladie est rarement rencontrée en Europe.
Vaccin
Tous les vaccins disponibles sont multivalents. La valence vaccinale est composée de l’adénovirus canin 2 (CAV-2) vivant atténué, car les deux adénovirus canins possèdent des parentés antigéniques étroites. La valence CAV-2 protège à la fois contre l’hépatite infectieuse canine provoquée par le CAV-1 et la laryngotrachéite infectieuse canine causée par le CAV-2, un des agents de la toux de chenil. Elle présente également une très bonne innocuité et cette propriété a motivé le remplacement du CAV-1 par le CAV-2 comme valence vaccinale. En effet des réactions secondaires avaient été rencontrées chez des chiens après vaccination avec une valence CAV-1 : de l’œdème cornéen avait été observé et imputé à ce virus.
Protection
Une seule injection vaccinale est protectrice en dehors de l’interférence par les anticorps maternels. Une vaccination antérieure à l’âge de 12 semaines peut être contrecarrée par l’immunité maternelle et doit être complétée par une revaccination après cet âge.

Vaccins multivalents

 

haut de la page

 

Parvovirose canine

La parvovirose canine est produite par le parvovirus canin de type 2 (CPV) dont il existe trois sous-types : a, b et c. Les souches virales présentes dans les vaccins protègent contre ces trois sous-types. Le virus est responsable d’une gastro-entérite hémorragique mortelle chez le chiot. Il est donc indispensable de protéger le chiot des conséquences de cette infection.
Vaccin
Les vaccins contiennent une souche de parvovirus atténué. La résistance élevée de cet agent pathogène permet de le conserver dans le solvant utilisé pour reconstituer la partie lyophilisée d’un vaccin multivalent.
Protection
Les chiots possèdent presque tous une immunité maternelle envers le parvovirus. Celle-ci joue un rôle paradoxal qui est à l’origine du concept du « trou immunitaire », défini comme étant la période au cours de laquelle le chiot n’est plus protégé contre l’infection par l’immunité maternelle, alors que celle-ci interfère encore avec la vaccination. Certains vaccins classiques ne peuvent pas tout à fait contourner ce phénomène et doivent donc être ré-administrés à l’âge de 15-16 semaines, outre la vaccination à l’âge de 12 semaines.
Des virus vaccinaux surtitrés sont présents dans la plupart des vaccins qui surmontent ainsi plus facilement l’immunité maternelle, même dès l’âge de six semaines chez certains chiots. Avec ces vaccins surtitrés, la vaccination protège plus de 90 % des chiots dès l’âge de 12 semaines. Certains chiots, moins de 10 %, nés de mères fortement immunisées, peuvent donc ne pas être valablement immunisés à 12 semaines. Ils sont repérés par des données épidémiologiques ou par un diagnostic sérologique et il est recommandé de les revacciner à l’âge de 15 semaines.

CANIGEN PUPPY 2b (Virbac) - Notice via AFMPS -
parvovirus canin att (type 2 b) (souche CPV39): min 10exp 5,6 TCID50 /ml
vaccin injectable sc
Posologie:
Ca/chiot (âge > 5 sem): 2 x 1 dose (1 ml) à 2 sem d'intervalle
Pour une protection à long terme, vacciner avec un parvovirus selon schéma de vac classique (commencer avant l'âge de 11 sem)
OOI: 2 sem après vac
DOI: jusqu'à l'âge de 11 sem
flacon 10 x 1 dose
R/
NOBIVAC PARVO-C (Intervet Int. via MSD AH) - Notice via AFMPS -
parvovirus canin att (souche 154): 10exp 7 DICT50/dose
vaccin lyophilisé injectable sc
Posologie:
Primovac
- Ca (âge < 12 sem): 1 dose/animal à 9 sem et à 12 sem
- Ca (âge > 12 sem): 1 dose/animal
Si nécessaire Ca (âge 6 sem): 1 dose/animal et ensuite 1 dose à l'âge de 9 sem et à 12 sem
Revac: parvo: tous les 3 ans
OOI: 1 sem après primovac (CPV)
DOI: 3 ans (CPV)
flacon 10 x 1 dose
R/
PARVODOG (Merial) - Notice via AFMPS -
parvovirus canin viv (souche C-780916, Cornell): min 10exp 3 DECP50
vaccin injectable im, sc, iv
Posologie:
Primovac:
Ca (âge < 3 m): 2 x 1 dose (1 ml), 1e à l'âge de 6-8 sem, 2e après l'âge de 12 sem
Ca (âge > 3 m): 1 dose
Revac:
1 dose/an
OOI-DOI: pas d'info
flacon 10 x 1 dose
R/
PRIMODOG (Merial) - Notice via AFMPS -
parvovirus canin att (CPV 115-780916, Cornell): min 10exp 5,5 DICC50/ml
vaccin injectable sc
Posologie:
Primovac:
Ca (âge min 4 sem):
2 x 1 dose (1 ml) (2-4 sem d'intervalle)
peut être associé à Istolept à partir de l'âge de 7 sem
suivi par le schéma de vaccination conventionnel après l'âge de 12 sem
Revac: 1 an après la 1e primovac avec une souche du parvovirus
OOI-DOI: pas d'info
flacon 10 x 1 dose (1 dose = 1 ml)
R/
VANGUARD CPV (Zoetis) - Notice via AFMPS -
parvovirus canin att (NL-35-D): min 10exp 7 CCID50
vaccin injectable sc
Posologie:
Primovac:
Ca (âge > 12 sem): 1 x 1 dose
Ca (âge 6 -12 sem): 2 x 1 dose avec au moins 14 j d'intervalle, 2e dose après l'âge de 12 sem
Revac:
1 dose/an
OOI: 7 j après vac
DOI: min 12 m
flacon 25 x 1 dose
R/

haut de la page

 

Vaccins multivalents

Maladie de Carré

L’agent pathogène de la maladie de Carré (distemper) est un morbillivirus (CDV). La maladie se présente sous des formes cliniques variées, fréquemment accompagnées de signes nerveux, qui peuvent être mortels. Une immunodépression peut être induite au cours de la phase aiguë. La vaccination est donc indispensable chez le chiot.
Vaccin
La valence "maladie de Carré" est incorporée dans des vaccins multivalents. Le vaccin contre la maladie de Carré est constitué d’un virus vivant atténué.
Protection
Une seule injection de vaccin est protectrice si elle est effectuée à l’âge de 12 semaines ou plus quand l’immunité maternelle n’interfère plus avec la vaccination.
Remarque
La notice des vaccins permet parfois son utilisation chez le jeune chiot, à partir de 6 semaines. Toute vaccination pratiquée avant 12 semaines doit cependant être répétée après cet âge.

Vaccins multivalents

 

haut de la page

 

Herpèsvirose canine

L’infection par l’herpèsvirus canin est très fréquente en Belgique, à la fois chez les chiens de particuliers et dans les élevages et les chenils. Le virus se transmet aisément par la voie respiratoire et de nombreux chiens sont infectés de manière asymptomatique et durant toute leur vie à cause de la persistance du virus à l’état latent. Le virus se transmet également par la voie vénérienne. Les chiens montrent donc des épisodes d’excrétion et de réexcrétion virales au niveau nasal et génital. L’herpèsvirus canin est principalement associé à la maladie hémorragique du chiot, une affection généralisée, hémorragique et rapidement mortelle, qui atteint les chiots âgés de moins de 4 semaines. Les chiots s’infectent au moment de la naissance, par contact avec la mère ou des congénères qui excrètent le virus. Le chiot infecté devient anorexique, apathique et présente de l’hypothermie, une extrême faiblesse et des troubles nerveux. La mortalité survient dans les 10 à 14 jours après la naissance. Des cas de morts subites sont également observés. En général, c'est l’ensemble de la portée qui est atteinte sans signes cliniques particuliers chez la mère. Parmi les autres affections provoquées par l’herpèsvirus canin, des résorptions fœtales, des momifications, des avortements, de la mortalité néonatale et la naissance de chiots normaux porteurs latents du virus sont rapportés. La présence du virus au niveau respiratoire l’associe à certaines formes de toux de chenil.
Protection
Le vaccin sous-unitaire actuellement sur le marché est donc destiné à l'immunisation active des chiennes gravides, afin d'assurer l'immunisation passive des chiots. Cependant, la faible persistance des anticorps après vaccination ou infection naturelle recommande une revaccination en deux injections lors de chaque gestation.

 

haut de la page

 

Vaccins contre l'herpèsvirose canine

EURICAN HERPES 205 (Merial) - Notice via EMA -
Ag de l'herpèsvirus canin (souche F205): 0,3 à 1,75 mcg/dose (1 ml)
poudre et solvant pour vaccin injectable sc
Posologie:
Ca (chienne gestante): 2 x 1 dose (1 ml)
1e dose 7-10 j après la saillie,
2de dose 1-2 sem avant la date présumée de mise-bas
Revac: même schéma lors de chaque gestation
OOI-DOI: pas d'info
flacon 1 dose de poudre + 1 ml de solvant
R/

haut de la page

 

Infections virales associées à la toux des chenils

La toux de chenil est une affection respiratoire épidémique multifactorielle. Ce caractère rend sa prévention difficile. Outre Bordetella brochiseptica, l’adénovirus canin 2 et le virus para-influenza canin (CPIV) sont impliqués comme agents étiologiques partiels de cette entité.
Vaccin
Deux catégories de vaccins existent : inactivés et atténués.
Protection
Les vaccins multivalents utilisés en primovaccination et en rappel chez le chien apportent un premier niveau de protection. Celle-ci est complétée par les vaccins bivalents possédant des valences spécifiques : Bordetella bronchiseptica et virus parainfluenza canin. Les vaccins par voie sous-cutanée nécessitent deux injections en primovaccination, alors que les vaccins intranasaux sont injectés une seule fois et induisent une protection dans les jours qui suivent la vaccination. Un vaccin intranasal peut être administré chez le chiot à partir de l’âge de 4 semaines, ce qui peut être favorable dans un milieu contaminé. L’administration d’antibiotiques juste avant ou 1 semaine après la vaccination a un effet négatif sur l’efficacité du vaccin, la vaccination devant alors être répétée. Les animaux vaccinés par voie intranasale peuvent excréter la souche vaccinale de Bordetella bronchiseptica pendant 6 semaines après la vaccination, et la souche vaccinale de parainfluenza canin pendant quelques jours après la vaccination.
Remarque
La vaccination est à conseiller dans un chenil à problèmes et chez les animaux destinés à être en contact avec d’autres lors d’expositions, soit en refuge, en élevage ou en pension. Il est donc indispensable, avant l’entrée du chien en ces lieux, de réaliser l’ensemble du protocole de vaccination et de respecter le délai nécessaire à l’établissement de la protection.

haut de la page

 

Vaccins monovalents contre le virus para-influenza

CANIGEN CHP (Virbac) - Notice via AFMPS -
virus att de la maladie de Carré du chien: min 10exp 3 DICT50/ml
adénovirus canin type 2 att: min 300 DICT50/ml
parvovirus canin att: min 10exp 4 DICT50/ml
vaccin lyophilisé et solvant injectable sc, im
Posologie:
Primovac:
Ca (âge > 14-16 sem): 2 x 1 dose à 15 j d'intervalle
Revac:
1 dose/an
OOI-DOI: pas d'info
flacon 10 x 1 dose + 10 x 1 ml de solvant
R/
EURICAN CHPPI2 (Merial) - Notice via AFMPS -
adénovirus canin att: min 10exp 2,5 DICC50
parvovirus canin att: min 10exp 4,9 DICC50
virus att de la maladie de Carré du chien: min 10exp 4 DICC50
virus parainfluenza att: min 10exp 4,7 DICC50
vaccin lyophilisé injectable sc
Posologie:
Primovac:
Ca (âge > 7 sem): 2 x 1 dose (1 ml) à 3-5 sem d'intervalle, 2e vac à partir de l'âge de 12 sem
Revac:
1 dose/an
OOI: CAV1: 21 j, CPV: 21 j
DOI: 1 an
flacon 10 x 1 dose
R/
NOBIVAC DHP (Intervet Int. via MSD AH) - Notice via AFMPS -
virus att de la maladie de Carré du chien (souche Onderstepoort): min 10exp 4 DICT50/ml
adénovirus canin type 2 att (souche Manhattan LPV3): min 10exp 4 DICT50/ml
parvovirus canin att (souche 154): min 10exp 7 DICTD50/ml
vaccin lyophilisé injectable sc
Posologie:
Primovac
- Ca (âge < 12 sem): 1 dose/animal à 9 sem et à 12 sem
- Ca (âge > 12 sem): 1 dose/animal
Si nécessaire Ca (âge 6 sem): 1 dose/animal et ensuite 1 dose à l'âge de 9 sem et à 12 sem
Revac: Carré, hépatite, parvo: tous les 3 ans
OOI: 3 sem (CAV1) - 2 sem (CAV2) - 1 sem (CDV, CPV)
DOI: 3 ans (CDV, CAV2, CPV)
flacon 10 x 1 dose
R/
NOBIVAC DHPPI (Intervet Int. via MSD AH) - Notice via AFMPS -
virus att de la maladie de Carré du chien (souche Onderstepoort): min 10exp 4 DICT50/ml
adénovirus canin type 2 att (souche Manhattan LPV3): min 10exp 4 DICT50/ml
parvovirus canin att (souche 154): min 10exp 7 DICT50/ml
virus parainfluenza att (souche Cornell): min 10exp 5,5 DICT/ml
vaccin lyophilisé et solvant injectable sc
Posologie:
Primovac:
Ca (âge < 12 sem): 1 dose/animal à 9 sem et à 12 sem
Ca (âge > 12 sem): 1 dose/animal
Si nécessaire, vac Ca à l'âge de 6 sem: 1 dose/animal et ensuite à l'âge de 9 sem et à l'âge de 12 sem
Revac:
- Carré, hépatite, parvo: tous les 3 ans
- parainfluenza: annuellement
OOI: 4 sem (CPI), 3 sem (CAV1) - 2 sem (CAV2), 1 sem (CDV, CPV)
DOI: 3 ans (CDV, CAV2, CPV) - 1 an (CPI)
flacon 10 x 1 dose + 10 x 1 ml de solvant
R/
NOBIVAC PUPPY DP (Intervet Int. via MSD AH) - Notice via AFMPS -
virus att de la maladie de Carré du chien (souche Onderstepoort): min 10exp 5 DICT50/ml
parvovirus canin att (souche 154): min 10exp 7 DICT50/ml
vaccin lyophilisé et solvant injectable sc
Posologie:
Primovac:
Ca (âge > 6 sem): 1 dose (1 ml)
Ca (âge 9-12 sem): vacciner avec un vac approprié
vac âge 12 sem OOI: 1 sem (CDV, CPV)
DOI: non connu
flacon 5 x 1 dose + 5 x 1 ml de solvant
R/
TRIVIROVAX (Merial) - Notice via AFMPS -
virus de la maladie de Carré du chien, att: min 10exp 3 DICC50
adénovirus canin type 2, att: min 10exp 2,5 DICC50
parvovirus canin, att: min 10exp 3 DECP50
vaccin lyophilisé injectable sc, im, iv
Posologie:
Primovac
Ca (âge > 7 sem): 2 x 1 dose (1 ml) à 3-5 sem d'intervalle, dernière vac après âge de 12 sem
Revac:
1 dose/an
OOI-DOI: pas d'info
flacon 10 x 1 dose
R/
VANGUARD CPV-LEPTO (Zoetis) - Notice via AFMPS -
parvovirus canin att (NL-35-D): min 10exp 7 CCID50/ml
L. Canicola inact (C-51): min 40 UPH/ml
L. Icterohaemorrhagiae inact (NADL): min 40 UPH/ml
vaccin injectable sc
Posologie:
Primovac:
Ca (âge > 12 sem): 1 dose (1 ml), 1 dose de Vanguard Lepto® après 14 j
Ca (âge 6-12 sem): 2 x 1 dose avec au moins 14 j d'intervalle, 2e dose après l'âge de 12 sem
Revac:
1 dose/an
OOI: CPV: 7 j, autres: 3 sem après vac
DOI: Leptosp: 12 m, CPV: 12 m
flacon 25 x 1 dose
R/
VANGUARD DA2PI-CPV (Zoetis) - Notice via AFMPS -
- fraction fluide:
parvovirus canin att (NL-35-D): min 10exp 7 DICC50/ml
- fraction lyophilisée:
virus att de la maladie de Carré du chien (N-CDV): min 10exp 3 DICC50/ml
adénovirus canin type 2 att (Manhattan): min 10exp 3,2 DICC50/ml
virus parainfluenza canin type 5 (NL-CPI-5) att: min 10exp 6 DICC50/ml
vaccin lyophilisé et solvant avec vaccin injectable sc
Posologie:
Primovac:
Ca (âge > 12 sem): 1 x 1 dose
Ca (âge 6 -12 sem): 2 x 1 dose avec au moins 14 j d'intervalle, 2e dose après l'âge de 12 sem
Revac:
1 dose/an
OOI: CPV: 7 j après vac, CAV, PI, CDV: 3 sem après vac
DOI: PI: min 12 m, CPV: min 12 m, CDV, CAV: non démontré
flacon 25 x 1 dose + 25 x 1 ml de solvant
R/
VANGUARD DA2PI-CPV-LEPTO (Zoetis) - Notice via AFMPS -
- fraction liquide:
parvovirus canin att (NL-35-D): min 10exp 7 DICC50/ml
L. Canicola inact: min 40 HPU/ml
L. Icterohaemorrhagiae inact: min 40 HPU/ml
- fraction lyophilisée:
virus att de la maladie de Carré du chien (N-CDV): min 10exp 3 DICC50/ml
adénovirus canin type 2 att (Manhattan): min 10exp 3,2 DICC50/ml
virus parainfluenza canin type 5 att (NL CPI 5): min 10exp 6 DICC50/ml
vaccin lyophilisé et solvant injectable sc
Posologie:
Primovac:
Ca (âge > 12 sem): 1 dose, revac avec Vanguard Lepto après 2-3 sem
Ca (âge 6-12 sem): 2 x 1 dose avec au moins 14 j d'intervalle, 2e dose après l'âge de 12 sem
Revac:
1 dose/an
OOI: CPV: 7 j, autres: 3 sem après vac
DOI: Leptosp: 12 m, PI: 12 m, CPV: 12 m, CDV, CAV: non démontré
flacon 25 x 1 dose + 25 x 1 ml de solvant
R/
VERSICAN DHPPi (Zoetis) - Notice via AFMPS -
lyophilisat:
virus att de la maladie de Carré (CDVU 39): min 10exp 3 et max 10exp 4.7 DICT50/ml
adénovirus canin att type 2 (CAV2-Bio 13): min 10exp 3.5 et max 10exp 4.9 DICT50/ml
parvovirus canin att (CPV-Bio 12): min 10exp 4.5 et max 10exp 6.1 DICT50/ml
virus att para-influenza canin type 2 (CPiV-2-Bio 15): min 10exp 3.0 et max 10exp 4.6 DICT50/ml
vaccin lyophilisé injectable sc
Posologie:
Ca: primovac:
2 x 1 dose à 2-4 sem d'intervalle (1e dose: âge 8 sem, 2e dose: âge min 12 sem)
revac: 1 dose/an
OOI: dès 3 sem après primovac pour CDV, CAV-1, CAV-2, CPV et CPiV
DOI: min 1 an après primovac
flacon 25 doses
R/
VERSICAN DHPPI/L3 (Zoetis) - Notice via AFMPS -
- lyophilisat:
virus att de la maladie de Carré (CDVU 39): min 10exp 3 et max 10exp 4.7 DICT50/ml
adénovirus canin att type 2 (CAV2-Bio 13): min 10exp 3.5 et max 10exp 4.9 DICT50/ml
parvovirus canin att (CPV-Bio 12): min 10exp 4.5 et max 10exp 6.1 DICT50/ml
virus att para-influenza canin type 2 (CPiV-2-Bio 15): min 10exp 3 et max 10exp 4.6 DICT50/ml
- fraction liquide:
L. interrogans sérovar Icterohaemorrhagiae (MSLB 1008) inac: titre MAT min 1:32/ml
L. interrogans sérovar Canicola (MSLB 1010) inac: titre MAT min 1:32/ml
L. kirschneri sérovar Grippotyphosa (MSLB 1009) inac: titre MAT min 1:64/ml
- adjuv: gel d'hydroxyde d'aluminium
vaccin lyophilisé injectable sc
Posologie:
Ca: primovac:
2 x 1 dose à 2-4 sem d'intervalle (1e dose: âge 8 sem, 2e dose: âge min 12 sem)
revac: 1 dose/an
OOI: dès 3 sem après primovac pour CDV, CAV-1, CAV-2, CPV et CPiV, dès 4 sem après primovac pour Leptospira
DOI: min 1 an après primovac
flacon 25 doses
R/

haut de la page

 

Vaccins contre le virus para-Influenza incluant B. bronchiseptica

NOBIVAC BbPi (Intervet Int. via MSD AH) - Notice via AFMPS -
Bordetella bronchiseptica (B-C2), att: min 10exp 8 et max 10 exp 9,7 CFU/dose
virus parainfluenza canin (Cornell), att: min 10exp 3 et max 10exp 5,8 DICT50/dose
vaccin lyophilisé et solvant inas
Posologie:
Ca (âge > 3 sem): 1 dose/animal, min 3 sem avant période de risque, B. bronchiseptica: min 72 h avant période de risque
Revac: 1 x/an
peut être administré (site d'inj distinct) simultanément avec d'autres vac Nobivac cf. RCP
OOI: 72 h (B. bronchiseptica) - 3 sem (CPI)
DOI: 1 an
flacon 5 x 1 dose
R/
PNEUMODOG (Merial) - Notice via AFMPS -
Bordetella bronchiseptica, inact: min 10exp 9 germes/ml
virus parainfluenza inact: min 32 UHA/ml
vaccin injectable sc
Posologie:
Primovac:
Ca: 2 x 1 dose (2 ml) à 2-3 sem d'intervalle
chiot (imm mat): 1e vac dès l'âge de 6 sem
chiot (sans imm mat): 1e vac dès l'âge de 4 sem
Revac:
1 dose/an avant période de reproduction et 7 j avant tout contact avec collectivité canine
Peut être administré (site d'inj distinct) avec Istolept®, Parvodog® ou Trivirovax®
OOI-DOI: pas d'info
flacon 10 x 1 dose
R/

Vaccins multivalents

 

haut de la page

 

Vaccination du chiot avec les vaccins multivalents

La primovaccination du chiot s'effectue par l'injection de vaccins multivalents composés au minimum du parvovirus canin, du virus de la maladie de Carré et de l'adénovirus canin 2, ce dernier protégeant essentiellement contre l'hépatite infectieuse canine. Les valences « leptospirose » et « parainfluenza canin » peuvent également y être associées. La primovaccination est couramment effectuée à un âge inférieur à 12 semaines, par exemple à 9 semaines, au moment où les anticorps maternels peuvent toujours jouer un rôle d'interférence. La vaccination doit alors être répétée à 12 semaines pour toutes les valences. Si la valence « rage » fait partie de la multivaccination du chiot, il faut être attentif à la réglementation qui ne confère qu'une durée de validité de 3 mois au certificat de vaccination antirabique lorsque cette vaccination a été effectuée avant l'âge de trois mois.

 

haut de la page

 

Vaccins multivalents

CANIGEN CHP (Virbac) - Notice via AFMPS -
virus att de la maladie de Carré du chien: min 10exp 3 DICT50/ml
adénovirus canin type 2 att: min 300 DICT50/ml
parvovirus canin att: min 10exp 4 DICT50/ml
vaccin lyophilisé et solvant injectable sc, im
Posologie:
Primovac:
Ca (âge > 14-16 sem): 2 x 1 dose à 15 j d'intervalle
Revac:
1 dose/an
OOI-DOI: pas d'info
flacon 10 x 1 dose + 10 x 1 ml de solvant
R/
EURICAN CHPPI2 (Merial) - Notice via AFMPS -
adénovirus canin att: min 10exp 2,5 DICC50
parvovirus canin att: min 10exp 4,9 DICC50
virus att de la maladie de Carré du chien: min 10exp 4 DICC50
virus parainfluenza att: min 10exp 4,7 DICC50
vaccin lyophilisé injectable sc
Posologie:
Primovac:
Ca (âge > 7 sem): 2 x 1 dose (1 ml) à 3-5 sem d'intervalle, 2e vac à partir de l'âge de 12 sem
Revac:
1 dose/an
OOI: CAV1: 21 j, CPV: 21 j
DOI: 1 an
flacon 10 x 1 dose
R/
NOBIVAC DHP (Intervet Int. via MSD AH) - Notice via AFMPS -
virus att de la maladie de Carré du chien (souche Onderstepoort): min 10exp 4 DICT50/ml
adénovirus canin type 2 att (souche Manhattan LPV3): min 10exp 4 DICT50/ml
parvovirus canin att (souche 154): min 10exp 7 DICTD50/ml
vaccin lyophilisé injectable sc
Posologie:
Primovac
- Ca (âge < 12 sem): 1 dose/animal à 9 sem et à 12 sem
- Ca (âge > 12 sem): 1 dose/animal
Si nécessaire Ca (âge 6 sem): 1 dose/animal et ensuite 1 dose à l'âge de 9 sem et à 12 sem
Revac: Carré, hépatite, parvo: tous les 3 ans
OOI: 3 sem (CAV1) - 2 sem (CAV2) - 1 sem (CDV, CPV)
DOI: 3 ans (CDV, CAV2, CPV)
flacon 10 x 1 dose
R/
NOBIVAC DHPPI (Intervet Int. via MSD AH) - Notice via AFMPS -
virus att de la maladie de Carré du chien (souche Onderstepoort): min 10exp 4 DICT50/ml
adénovirus canin type 2 att (souche Manhattan LPV3): min 10exp 4 DICT50/ml
parvovirus canin att (souche 154): min 10exp 7 DICT50/ml
virus parainfluenza att (souche Cornell): min 10exp 5,5 DICT/ml
vaccin lyophilisé et solvant injectable sc
Posologie:
Primovac:
Ca (âge < 12 sem): 1 dose/animal à 9 sem et à 12 sem
Ca (âge > 12 sem): 1 dose/animal
Si nécessaire, vac Ca à l'âge de 6 sem: 1 dose/animal et ensuite à l'âge de 9 sem et à l'âge de 12 sem
Revac:
- Carré, hépatite, parvo: tous les 3 ans
- parainfluenza: annuellement
OOI: 4 sem (CPI), 3 sem (CAV1) - 2 sem (CAV2), 1 sem (CDV, CPV)
DOI: 3 ans (CDV, CAV2, CPV) - 1 an (CPI)
flacon 10 x 1 dose + 10 x 1 ml de solvant
R/
NOBIVAC PUPPY DP (Intervet Int. via MSD AH) - Notice via AFMPS -
virus att de la maladie de Carré du chien (souche Onderstepoort): min 10exp 5 DICT50/ml
parvovirus canin att (souche 154): min 10exp 7 DICT50/ml
vaccin lyophilisé et solvant injectable sc
Posologie:
Primovac:
Ca (âge > 6 sem): 1 dose (1 ml)
Ca (âge 9-12 sem): vacciner avec un vac approprié
vac âge 12 sem OOI: 1 sem (CDV, CPV)
DOI: non connu
flacon 5 x 1 dose + 5 x 1 ml de solvant
R/
TRIVIROVAX (Merial) - Notice via AFMPS -
virus de la maladie de Carré du chien, att: min 10exp 3 DICC50
adénovirus canin type 2, att: min 10exp 2,5 DICC50
parvovirus canin, att: min 10exp 3 DECP50
vaccin lyophilisé injectable sc, im, iv
Posologie:
Primovac
Ca (âge > 7 sem): 2 x 1 dose (1 ml) à 3-5 sem d'intervalle, dernière vac après âge de 12 sem
Revac:
1 dose/an
OOI-DOI: pas d'info
flacon 10 x 1 dose
R/
VANGUARD CPV-LEPTO (Zoetis) - Notice via AFMPS -
parvovirus canin att (NL-35-D): min 10exp 7 CCID50/ml
L. Canicola inact (C-51): min 40 UPH/ml
L. Icterohaemorrhagiae inact (NADL): min 40 UPH/ml
vaccin injectable sc
Posologie:
Primovac:
Ca (âge > 12 sem): 1 dose (1 ml), 1 dose de Vanguard Lepto® après 14 j
Ca (âge 6-12 sem): 2 x 1 dose avec au moins 14 j d'intervalle, 2e dose après l'âge de 12 sem
Revac:
1 dose/an
OOI: CPV: 7 j, autres: 3 sem après vac
DOI: Leptosp: 12 m, CPV: 12 m
flacon 25 x 1 dose
R/
VANGUARD DA2PI-CPV (Zoetis) - Notice via AFMPS -
- fraction fluide:
parvovirus canin att (NL-35-D): min 10exp 7 DICC50/ml
- fraction lyophilisée:
virus att de la maladie de Carré du chien (N-CDV): min 10exp 3 DICC50/ml
adénovirus canin type 2 att (Manhattan): min 10exp 3,2 DICC50/ml
virus parainfluenza canin type 5 (NL-CPI-5) att: min 10exp 6 DICC50/ml
vaccin lyophilisé et solvant avec vaccin injectable sc
Posologie:
Primovac:
Ca (âge > 12 sem): 1 x 1 dose
Ca (âge 6 -12 sem): 2 x 1 dose avec au moins 14 j d'intervalle, 2e dose après l'âge de 12 sem
Revac:
1 dose/an
OOI: CPV: 7 j après vac, CAV, PI, CDV: 3 sem après vac
DOI: PI: min 12 m, CPV: min 12 m, CDV, CAV: non démontré
flacon 25 x 1 dose + 25 x 1 ml de solvant
R/
VANGUARD DA2PI-CPV-LEPTO (Zoetis) - Notice via AFMPS -
- fraction liquide:
parvovirus canin att (NL-35-D): min 10exp 7 DICC50/ml
L. Canicola inact: min 40 HPU/ml
L. Icterohaemorrhagiae inact: min 40 HPU/ml
- fraction lyophilisée:
virus att de la maladie de Carré du chien (N-CDV): min 10exp 3 DICC50/ml
adénovirus canin type 2 att (Manhattan): min 10exp 3,2 DICC50/ml
virus parainfluenza canin type 5 att (NL CPI 5): min 10exp 6 DICC50/ml
vaccin lyophilisé et solvant injectable sc
Posologie:
Primovac:
Ca (âge > 12 sem): 1 dose, revac avec Vanguard Lepto après 2-3 sem
Ca (âge 6-12 sem): 2 x 1 dose avec au moins 14 j d'intervalle, 2e dose après l'âge de 12 sem
Revac:
1 dose/an
OOI: CPV: 7 j, autres: 3 sem après vac
DOI: Leptosp: 12 m, PI: 12 m, CPV: 12 m, CDV, CAV: non démontré
flacon 25 x 1 dose + 25 x 1 ml de solvant
R/
VERSICAN DHPPi (Zoetis) - Notice via AFMPS -
lyophilisat:
virus att de la maladie de Carré (CDVU 39): min 10exp 3 et max 10exp 4.7 DICT50/ml
adénovirus canin att type 2 (CAV2-Bio 13): min 10exp 3.5 et max 10exp 4.9 DICT50/ml
parvovirus canin att (CPV-Bio 12): min 10exp 4.5 et max 10exp 6.1 DICT50/ml
virus att para-influenza canin type 2 (CPiV-2-Bio 15): min 10exp 3.0 et max 10exp 4.6 DICT50/ml
vaccin lyophilisé injectable sc
Posologie:
Ca: primovac:
2 x 1 dose à 2-4 sem d'intervalle (1e dose: âge 8 sem, 2e dose: âge min 12 sem)
revac: 1 dose/an
OOI: dès 3 sem après primovac pour CDV, CAV-1, CAV-2, CPV et CPiV
DOI: min 1 an après primovac
flacon 25 doses
R/
VERSICAN DHPPI/L3 (Zoetis) - Notice via AFMPS -
- lyophilisat:
virus att de la maladie de Carré (CDVU 39): min 10exp 3 et max 10exp 4.7 DICT50/ml
adénovirus canin att type 2 (CAV2-Bio 13): min 10exp 3.5 et max 10exp 4.9 DICT50/ml
parvovirus canin att (CPV-Bio 12): min 10exp 4.5 et max 10exp 6.1 DICT50/ml
virus att para-influenza canin type 2 (CPiV-2-Bio 15): min 10exp 3 et max 10exp 4.6 DICT50/ml
- fraction liquide:
L. interrogans sérovar Icterohaemorrhagiae (MSLB 1008) inac: titre MAT min 1:32/ml
L. interrogans sérovar Canicola (MSLB 1010) inac: titre MAT min 1:32/ml
L. kirschneri sérovar Grippotyphosa (MSLB 1009) inac: titre MAT min 1:64/ml
- adjuv: gel d'hydroxyde d'aluminium
vaccin lyophilisé injectable sc
Posologie:
Ca: primovac:
2 x 1 dose à 2-4 sem d'intervalle (1e dose: âge 8 sem, 2e dose: âge min 12 sem)
revac: 1 dose/an
OOI: dès 3 sem après primovac pour CDV, CAV-1, CAV-2, CPV et CPiV, dès 4 sem après primovac pour Leptospira
DOI: min 1 an après primovac
flacon 25 doses
R/

 

haut de la page

 

 

© CBIP-projet vétérinaire

CBIPvet
Contenu du site | Le C.B.I.P. | Contact | Aide | Disclaimer
subglobal1 link | subglobal1 link | subglobal1 link | subglobal1 link | subglobal1 link | subglobal1 link | subglobal1 link
subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link | subglobal2 link
subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link | subglobal3 link
subglobal4 link | subglobal4 link | subglobal4 link | subglobal4 link | subglobal4 link | subglobal4 link | subglobal4 link
subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link | subglobal5 link
subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link | subglobal6 link
subglobal7 link | subglobal7 link | subglobal7 link | subglobal7 link | subglobal7 link | subglobal7 link | subglobal7 link
subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link | subglobal8 link